Bandeau

Ju-Jutsu Traditionnel - Méthode Wa-Jutsu « Vous recherchez une pratique sportive à but non compétitif, vous êtes les bienvenus »

 
 
Accès au site de l'académie européenne de jujitsu traditionnel

 

Le Budo traditionnel > Les Arts Martiaux

Les véritables arts martiaux ne peuvent pas être confondus avec de simples sports de combat. Dans la compétition, il y a obligatoirement un vainqueur et un vaincu. Le vaincu souvent ne se retire pas sans quelque amertume et le vainqueur sans quelque vanité.

Les arts martiaux traditionnels débouchent sur une Voie qui permet à l’homme, au prix d’un apprentissage long et difficile, d’approfondir son expérience de la réalité et de lui-même. Peu à peu, le pratiquant découvre toutes les subtilités qui régissent son art martial, et il apprend, que la qualité de ses oeuvres dépend de ce qu’il peut maîtriser lui-même, de ce qu’il est.

Tout combat, qu’il se situe à l’intérieur ou à l’extérieur de nous, est toujours un combat contre nous mêmes.

Mais par quel moyen peut-on devenir fort et sage à la fois ?

L’art martial est la discipline de toute une vie, et il est semblable à une pierre qu’il faut sans cesse polir. Dans le Dojo, le courage est essentiel. L’important n’étant pas de venir faire un petit tour, mais de durer. Parce qu’il y a beaucoup de choses à apprendre, l’apprentissage implique des rythmes et des pauses, obéit à des lois où il y a des temps de saturations, des temps de maturations. De plus, la mémoire aussi à ses limites. C’est ainsi que les impatients sont vite déçus parce que les progrès ne sont pas aussi rapides que leurs désirs ou même leurs rêves. Sans oublier que l’éthique du Budo, c’est de persévérer mais aussi d’évoluer.

Une des idées essentielles des arts martiaux, c’est qu’aucun progrès n’est possible sans les autres. Que la recherche d’efficacité, de perfection n’est possible qu’à plusieurs et dans le respect de chacun. C’est le principe « JITA KYOEI »,« ENTRAIDE ET PROSPÉRITÉ MUTUELLE », qui associé au principe « SEIRYOKU-ZENYO », « MAXIMUM D’EFFICACITÉ, POUR LE MINIMUM D’ÉNERGIE DÉPENSÉE », reste les deux piliers des arts martiaux.

L’art martial est une école de liberté qui tient compte du partenaire qui n’est pas confiné dans le rôle de l’adversaire.

Un homme, un jour, voyait du haut d’un promontoire, la mer pour la première fois
de sa vie.
« Que c’est beau ! Que c’est grand ! » disait-il, le souffle coupé.
- Et encore, lui dit son ami, vous ne voyez que la surface !

 

 



 

Association régie
par la loi de 1901

Affiliation Préfectorale
N° W771001530

Siège social
Mairie de PENCHARD

 
Copyright © 2012 - Club de Ju-Jutsu Penchardais - Tous droits réservés